PHOTOS 2

photo 212657 3758848 201004081854335       La Line Dance         photo 212657 3758848 201004081854335


La Line Dance, c'est quoi ?

Comme son nom l'indique, la Line Dance est une danse effectuée en ligne, c'est-à-dire où les danseurs sont tous alignés les uns à côté des autres et les uns derrière les autres, en formant des lignes parallèles (il peut cependant arriver qu'il n'y ait qu'une seule ligne). Elle s'effectue donc en solo, mais en groupe, et le groupe peut être composé de 2 personnes à ... l'infini !!! (en tenant compte de la taille de la piste). Elle ne nécessite aucun partenaire.
La Line Dance, ce sont avant tout des 
chorégraphies, composée de la combinaison d'une série de pas et de mouvements, liées à une chanson ou à un type de chanson particulier. Chaque chorégraphie possède un nom ; ces chorégraphies sont constituées d'une série de pas spécifiques à la Line Dance (même si certains de ces pas peuvent des retrouver dans d'autres types de danse), qui est répétée en boucle durant toute la chanson, et toujours dans le même ordre.
Chaque danseur doit exécuter la chorégraphie et faire les mêmes pas ensemble, de manière 
synchronisée. Il importe donc de démarrer la danse au même moment – en général, quand le chanteur se met à chanter – mais le principal reste de respecter le phrasé de la musique.

A qui s'adresse la Line Dance ?

tout le monde !!! Aux hommes comme aux femmes, aux plus jeunes comme aux plus âgés. Il existe des chorégraphies de tous niveaux (débutantintermédiaire, ou avancé), des plus simples aux plus 
« acrobatiques ». Il y en a sur tous les rythmes et sur toutes les vitesses de musiques, donc pour tous les goûts. Les personnes handicapées ne sont pas oubliées, puisqu'il existe aussi des 
chorégraphies destinées aux personnes en fauteuil roulant.

Quelles sont les principales qualités nécessaires à l'exercice de la Line Dance ?

Le sens du rythme, une bonne oreille musicale, un peu de souplesse, et surtout de la mémoire et beaucoup de patience sont utiles à cet exercice. Mais ne vous inquiétez, ces qualités peuvent s'acquérir avec du temps et de l'entraînement.

D'où vient la Line Dance ?

La Line Dance nous vient des Etats-Unis. A cause de son lien très fort avec l'univers de la Country/Western, beaucoup imaginent qu'elle était dansée au temps du Far West. En réalité sa 1ère timide apparition date des années 1960, avec des danses telles que le Madison. Elle s'est peu à peu développée dans le courant des années 1970, et c'est au début des années 1980 qu'elle a trouvé sa véritable identité ; puis il faut attendre le début des années 1990 pour qu'elle connaisse un succès mondial et s'intègre définitivement dans le milieu de la Danse Country.
Actuellement, on distingue 3 grandes formes de danse en ligne : la danse en ligne sociale, descendante des années 60/70, plutôt enseignée en danse de salon et qui est donc un cas à part ; la Line Dance Country que l'on connaît, et la Line Dance plus moderne ; ces deux derniers styles pouvant être très proches, ils sont souvent enseignés ensemble.
L'histoire de la Line Dance étant complexe et méritant donc un plus grand approfondissement, nous en reparlerons plus longuement dans un prochain article.

Sur quelle(s) musique(s) danse-t-on la Line Dance ?

La Line Dance est surtout associée, dans l'esprit du public, à la musique Country. En réalité, la Line Dance peut se danser sur toutes sortes de musiques Country bien sûr, mais aussi irlandaiserocklatinofunkydance ... Dans la plupart des clubs, la Line Dance se danse encore majoritairement sur de la musique Country ; cependant les autres styles de musiques sont aussi souvent présents (au grand dam d'ailleurs des « puristes » de la Country, ce qui suscite d'ailleurs de nombreux débats). On peut dire qu'on retrouve en général 80 à 90% de musiques Country (ou associées à la Country) et donc 10 à 20% de musiques non Country. Cependant, dans certaines régions, certains clubs et certains pays, il arrive que la proportion de musiques non Country égale ou dépasse les 50%. Il semblerait que cette tendance soit surtout présente en Angleterre, dans les grandes villes et dans les clubs participant régulièrement aux championnats. A l'inverse, certains clubs se réclament de ne danser « que » sur de la Country, voir à la limite sur des musiques associées (irlandaises et rock notamment). 

Certains artistes Country sont très populaires dans le milieu de la Line Dance ; c'est notamment le cas de Shania Twaind'Alan Jackson ou des Mavericks, et de façon générale de beaucoup d'artistes catégorisés « New Country » ; d'autres artistes sont connus pour faire de la musique particulièrement adaptée à la Line Dance, comme Scooter LeeDave Sheriff ou les Dean Brothers. Au plus fort de son succès, des artistes et des groupes comme Steps ont aussi sorti des chansons remixées « dance » pour le public de la Line Dance. Pour les musiques non country, les musiques irlandaises remportent également un vif succès, avec des artistes comme Shamrock, mais surtout les musiques tirées de l'album « Lord Of The Dance » (B.O. du spectacle irlandais).

Les danses sont souvent chorégraphiées sur une chanson en particulier, mais peuvent alors s'adapter sur une chanson de même rythme et à condition que le tempo ne soit pas trop rapide ou trop lent par rapport à celui de la musique originale. Parfois cependant, il arrive que des chorégraphies soient tellement adaptées à une chanson en particulier qu'il est impossible de la danser sur une autre musique ; à l'inverse, il peut exister des chorégraphies qui ne soient pas destinées à une chanson en particulier, mais plutôt à un type de rythme et de musique.

Où trouver ces musiques ?

Pour trouver ces musiques, en plus des albums de chanteurs et des compilations country (même si la plupart de ces compilations présentent souvent des chansons « vieillottes » et peu adaptées à la Line Dance), il existe des compilations avec uniquement des musiques de Line Dance. Une des plus célèbres collections de ces compilations
est celle des « Line Dance Fever » (il est à noter que, en particulier ces dernières années, une bonne partie des albums de cette collection se composent de morceaux non country). Il existe aussi des compilations de Line Dance avec des artistes non originaux ; méfiez-vous de ces compilations, il arrive qu'elles ne soient pas aussi bonnes que l'original.
Par ailleurs de nombreux orchestres ont intégré des « tubes » de la Line Dance dans leur répertoire, et ils arrivent qu'ils sortent des CD. Vous pourrez trouver ce type de CD dans les festivals qui ont lieu dans toute la France et dans le reste du monde, parfois aussi quand un bal avec orchestre est organisé.
Sinon, en dehors de quelques magasins dispersés, c'est principalement dans les festivals et surtout sur Internet qu'on peut trouver des compilations de Line Dance. Il faut cependant reconnaître que les CD de Country et encore plus de Line Dance sont assez difficilement trouvables.

Comment s'habiller pour pratiquer de la line dance ?

Il n'existe aucune tenue obligatoire pour faire de la Line Dance. Cependant, à cause de son fort lien avec le monde de la Country, beaucoup apprécient de s'habiller à la mode Country, ou au moins américaine. Certains clubs imposent les tenues Country, parfois juste pour les démos, d'autres les exigent jusque dans leurs cours et même dans les bals et les festivals où ils vont ! D'autres clubs n'exigent rien, et il ne faut donc pas s'étonner de voir des Line Dancers en survêt' et basket (au risque d'offusquer les puristes de la Country !). Pour ceux qui tiennent au style « Country-Western », dans l'ensemble, un tee-shirt et un jean peuvent suffire, si possible accompagné d'une jolie boucle de ceinturon et d'un chapeau. Rien ne vous empêche par ailleurs de mettre d'autres accessoires, voir de vous faire un look « total western » !!! Mais ce n'est pas une obligation : pas besoin de chapeau de cow-boy pour danser sur Michael Jackson ! Habillez-vous alors librement et simplement. L'essentiel est d'avoir une tenue où vous vous sentez à l'aise. 
Ceci est particulièrement vrai pour les chaussures ; trouvez une paire avec des semelles qui glissent ni trop, ni trop peu. Elles doivent bien tenir à vos pieds ; évitez les talons trop hauts, vous pourriez vous tordre le pied. Pour les amateurs de Country, rien ne vaut bien sûr la bonne paire de santiags, idéale pour « stomper » comme un fou !!! Pour les autres, c'est comme vous voulez. Pour ceux que cela intéresse, il existe des chaussures « spécial danse » ; elles sont souples, légères, et adaptées ergonomiquement à la danse. Mais l'essentiel est encore une fois de vous sentir à l'aise.

Combien existe-t-il de chorégraphies ? 

Des centaines, des milliers, et même plus !!! On ne les compte plus !!! Il s'en crée de nouvelles chaque année, et il arrive aussi souvent que plusieurs danses soient créées sur une seule et même chanson ! Mais en général, certaines danses ont plus de succès que d'autres, ce qui permet aux danseurs de se retrouver tous ensemble sur la piste.
Toutes ces danses sont crées par des danseurs chorégraphes, dont les plus célèbres sont 
Maggie GallagherMax Perry, Peter Metelnick, Jo Thompson, Rob Fowler etc ... Ce sont avant tout les Etats-Unis qui sont les principaux « fournisseurs » bien sûr, mais aussi l'Angleterre et le Québec, et, dans une moindre mesure, l'Australie et les Pays-Bas. Quelques français, comme Annie McCorth et Pascal Duprat, se sont aussi essayés à cet exercice.

Qu'est-ce que le lexique de la line Dance ?

La Line Dance possède son propre vocabulaire : il existe ainsi tout un lexique de pas et de termes spécifiques à la Line Dance. On retrouve ainsi des noms comme « shuffle », « kick », « stomp », « vine », « rock step » etc ... qui correspondent à un pas ou une combinaison de pas précis, qu'on retrouve relativement souvent dans les différentes chorégraphies. Il est essentiel de bien maîtriser ces pas de base pour faciliter l'apprentissage.
La Line Dance ayant longtemps été enseignée de façon « expérimentale » et autodidacte, il arrive qu'on trouve des noms différents pour un même pas ; mais des associations comme la N.T.A. (National Teachers Association – association américaine) tentent d'unifier ce langage, et les fédérations nationales (comme les fédérations françaises F.C.W.D.A. et F.F.C.L.D.) relaient souvent leur travail.

Qu'appelle-t-on « les fiches de danses » ?

Pour apprendre et retenir les chorégraphies, il existe aussi des fiches de danses, où les pas de la danse sont décrits. On les appelle aussi « Feuille des pas » (« step sheets » en anglais), ou « Fiches chorégraphiques ».
La plupart de ces fiches sont disponibles sur Internet ; des magazines comme « Linedancermagazine » en publient également.
Sur ces fiches, sont indiquées en général : le nom de la danse et celui du chorégraphe (parfois aussi son pays d'origine et la date de création), le niveau de la danse (débutant, intermédiaire ou avancé), ainsi que la ou les musiques proposées pour cette danse (avec parfois aussi le rythme de la musique, ainsi que le BPM = Beat Per minute, c'est-à-dire la vitesse de la musique, et même, dans le meilleur des cas, le ou les albums où trouver la ou les musiques en question).
On peut y retrouver également le nombre de mur(s) : c'est-à-dire le nombre de fois où la chorégraphie est répétée avant de se retrouver à son point de départ ; une danse à 4 murs indique une danse où on fait face tour à tour aux 4 murs de la salle ; dans une danse à 2 murs, on fait alternativement à un mur, puis à un autre, mais toujours les 2 mêmes murs ; enfin, dans une danse à 1 mur, on fait toujours face au même mur. Il existerait aussi des danses à 3 murs, mais elles sont extrêmement rares !!!
Enfin, est également indiqué le nombre de comptes, c'est à dire le nombre de temps que prend la danse sur la musique, et la durée au bout de laquelle la danse doit être reprise au début. En général, on trouve des danses de 32 comptes, de 48 comptes et de 64 comptes. Les plus courtes font 12 à 16 comptes, les plus longues peuvent dépasser les 100 comptes. Attention, il ne faut pas confondre le nombre de comptes et le nombre de pas, ceci étant à la présence de pas syncopés. Par exemple, le « Shuffle » (appelé aussi « Triple Step ») est une série de 3 pas effectués sur 2 temps.

La line Dance s'effectue-t-elle forcément en ligne ?

En règle générale ... oui ! Cependant, elle peut encore s'effectuer dans 3 autres positions :

- il existe ainsi les Line Dance « contra », qui sont en fait des Line Dance avec 2 lignes qui se font face-à-face, souvent en quinconce.

- Il existe aussi des Line Dance en cercle, même si elles sont plus rares

- Enfin, un peu à part mais souvent assimilées aux Line Dance, se trouvent les Partner Dance, c'est-à-dire des danses en couple chorégraphiées, celles-ci souvent effectuées en cercle, mais pouvant aussi se faire en ligne. En général, ce sont les mêmes pas pour les 2 partenaires (avec parfois de légers changements pour s'adapter à la position en couple) ; mais les pas peuvent aussi être symétriques (si l'homme va à droite, la femme ira à gauche par exemple) – (et toujours avec de légers changements d'adaptation). Pas d'inquiétude cependant, quand une danse en couple existe sur une chanson, on trouve aussi souvent une Line Dance qui va sur la même chanson. On peut également avoir des Partner Dance mixer, c'est-à-dire avec changement de partenaire. A noter qu'il existe aussi des danses qui peuvent s'effectuer à 3, voir à 4 !!! (phénomène quand même très rare)

Il peut aussi arriver que le chorégraphe original de la danse, un autre chorégraphe, un animateur/professeur ou les danseurs eux-mêmes adaptent une Line Dance en Contra Dance, en danse en cercle ou en Partner Dance, et inversement (une danse en couple peut-être adaptée en Line Dance).

Comment est évalué le niveau de difficulté d'une Line dance ?

L'évaluation du niveau d'une danse est assez subjectif ; il est donc avant tout indicatif. En effet, il faut d'abord noté que le niveau général des danseurs ayant beaucoup évolué ces dernières années, une danse considérée comme « Avancé » il y a 10 ans serait notée « Intermédiaire » aujourd'hui. La difficulté d'une danse dépendra aussi du niveau du chorégraphe et de sa classe, ainsi que du niveau du danseur lui-même. Ainsi, une danse jugée « difficile » par un débutant sera considérée comme facile par quelqu'un de plus expérimenté.
Cependant, quelques critères peuvent aider à déterminer le niveau d'une danse ; cela dépendra d'abord de la longueur de la danse, c'est-à-dire du nombre de comptes : évidemment plus elle sera longue, plus le nombre de comptes sera élevé, et plus la danse sera difficile. On peut dire aussi que la difficulté augmentera ou diminuera selon la présence ou l'absence de pas syncopés (les pas syncopés renforçant la difficulté). Enfin, le niveau de la danse peut augmenter si elle possède des pas ou des mouvements nécessitant une souplesse et/ou une dextérité particulière, et/ou un bon souffle et de l'énergie.
Naturellement il n'y a rien d'officiel ni de figé, et une danse de 32 comptes peut se révéler plus dure qu'une danse de 64 comptes.

Quelles sont les autres spécificités de la Line Dance ?

La première spécificité de la Line Dance est ce qu'on appelle les « Tags », « Ponts » ou « variations » en français.
Ce sont des pas qui sont ajoutés ou supprimés dans certaines chorégraphies à un ou plusieurs endroits de la musique, afin de correspondre parfaitement avec celle-ci.
Une autre solution adoptée par les chorégraphes est de créer des danses « phrasées », c'est-à-dire de diviser la danse en plusieurs parties, qui seront séquencées sans un certain ordre. Par exemple, une danse peut être divisée en 2 parties A et B, qui seront organisées de la façon suivante : 2 fois la partie A, 2 fois la partie B, et 3 fois la partie A. La danse suit ainsi parfaitement la musique.
Enfin, il peut arriver qu'on trouve des variantes ou variations dans des danses, où un pas (ou plus) est remplacé par un autre. Cela peut être une option du chorégraphe, qui peut proposer un pas plus facile ou plus difficile à la place d'un autre. Cela peut être aussi une décision de l'animateur/professeur, qui préfère l'enseigner ainsi ; dans ce cas, en principe il importe qu'il signale à ses élèves cette modification de la chorégraphie. Enfin, cela peut être les danseurs eux-mêmes qui remplacent des pas, désirant ainsi « s'approprier » la danse et introduire plus de « fun ». Dans tous les cas, ce qui compte avant tout c'est de respecter le nombre de comptes original (la longueur de la danse) et de suivre le flot des danseurs (aller dans la même direction que les autres).

Quelles sont les Line Dance les plus connues ?

Difficile à dire, car certaines danses peuvent avoir un gros succès un temps puis disparaître ; de même, certaines danses peuvent être très connues dans une région du globe, mais beaucoup moins ailleurs ! On peut quand même citer quelques noms :

Tush Push, de Jim Ferrazzano : c'est sans doute la Line Dance la plus connue au monde ; c'est aussi l'une des plus anciennes, puisqu'elle date du début des années 1980 ; on peut même dire que c'est une des 1ères vraies Line Dance, et que c'est grâce à elle que la line dance existe aujourd'hui.

Cotton-Eyed Joe, d'un chorégraphe inconnu : c'est en réalité une Partner Dance ; souvent la 1ère danse enseignée aux débutants.

Cruisin', de Neil Hale : cette danse a été élue « Line Dance la plus connue au monde » il y a quelques années.

-Easy Come Easy Go, de Debbie O'Hara: souvent associée à la chanson de Shania Twain « Any Man Of Mine », je ne connais pas un seul club qui ne la pratique pas !

Red Hot Salsa, de Christina Browne : un énorme succès, sur une chanson de Dave Sheriff ; il existe très peu d'orchestres de Country/Line Dance qui ne la mette à son répertoire !!!

-Hooked On Country, de Doug Miranda : surnommée « La danse d'ouverture » ou « La fétiche», elle sert souvent à ouvrir le bal ; de nombreux clubs n'hésitent donc pas à l'enseigner !

-Achy Breaky, de Melanie Greenwood : sur un méga-tube de Billy Ray Cyrus, c'est grâce à cette danse que la Line Dance a le succès qu'on lui connaît aujourd'hui ; c'est aussi par elle que la Line Dance a été associée à la Country. Il était donc impensable de ne pas la citer !!!


chaine maillon

 

 

 

ffcld

En France, il existe une fédération de danse country.

Tous les clubs n'en font pas partie. 

Allez jeter un coup d'oeil sur leur site  : 

http://www.ffcld.com/

 

 

 ligne meteo009ligne meteo009

 

 

 

 

 

 

 

LADY ANTEBELLUM

lady antebellum 2

Lady Antebellum est un groupe de country pop américain formé depuis 2006.
Il est composé de Hillary Scott (chanteuse et choriste), Charles Kelley (chanteur et choriste) et Dave Haywood (choriste, guitariste, pianiste, mandoline).

Histoire

Lady Antebellum se forme en 2006 à NashvilleTennessee par Charles Kelley, Dave Haywood et Hillary Scott. Hillary Scott est la fille de la chanteuse de musique country Linda Davis, et Charles Kelley le frère de la star de la pop Josh Kelley.

Charles, originaire de Winston-Salem, en Caroline du Nord s'installa à Nashville en 2005. Tentant de commencer sa carrière solo, il convainc son ami d'enfance Haywood de le rejoindre à Nashville en 2006 pour écrire des chansons ensemble. Peu après, Charles prend contact avec Hillary Scott après avoir découvert sa page Myspace puis ils commencent ensemble à parler dans des clubs de musique de Nashville. Ils décideront finalement avec Haywood de créer ensemble le groupe Lady Antebellum. Le trio commença à se produire avant de signer en juillet 2007 chez Capitol Records.

Premier album: Lady Antebellum[modifier | modifier le code]

LadyAntebellumAwardsApr10.jpg

Peu après que le trio ait signé chez leur label, l'artiste Jim Brickman les choisit pour chanter dans son single Never Alone qui se classera à la 14eplace du classement Billboard adult contemporary.

Leur single Love Don't Live Here sort en septembre 2007 et est le premier extrait de leur premier album Lady Antebellum sorti le 15 avril 2008, produit pa rPaul Worley et Victoria ShawLove Don't Live Here se place en troisième position du classement Billboard Hot Country Songs. C'est le premier album des débuts d'un groupe à se classer ainsi dans le classement Billboard Top Country Albums.

Un second single, Lookin' for a Good Time, est présenté en juin 2008 prenant la 11eplace en décembre. De plus, le groupe se produit en première partie de la tournée Waking Up Laughing Tour de la chanteuse Martina McBride. Leur troisième single officiel, I Run to You sort en janvier 2009 et deviendra leur premier numéro .

  1. Le 7 octobre 2009, l'album sera certifié disque de platine par le RIAA aux États-Unis.

 

Second album: Need You Now[modifier | modifier le code]

En août 2009, le groupe sort son quatrième single Need You Now aux Etats-Unis, premier extrait de leur deuxième album homonyme. Le titre devient leur second numéro 1 des classements américains pendant la semaine du 28 novembre 2009. L'album quant à lui est sorti le 26 janvier 2010 aux Etats-Unis.

Le second single de cet album American Honey a été diffusé à la radio pour la première fois le 11 janvier 2010.

La version internationale de l'album est disponible en France en téléchargement dès le mois de mai 2010. L’album est sorti officiellement en CD le 5 juillet 2010 avec une meilleure position N°19 du Top albums France. Le second single européen I run to you sort au mois d'août.

 

Récompenses[modifier | modifier le code]

Lady Antebellum a été récompensé dans la catégorie Meilleur nouveau duo ou groupe en 2009 par l'Academy of Country Music et comme Meilleur révélation de l'année 2008 par la Country Music Association. Ils furent nommés pour deux Grammy Awards lors de la 51e cérémonie puis à nouveau deux l'année suivante à la même cérémonie. En novembre 2009, le groupe remporta le titre de Meilleur single de l'année (I Run to You) et Groupe musical de l'année lors de la cérémonie annuelle de la Country Music Association.

En 2010, est nommé aux Grammy awards pour la chanson I Run to you et en tant que meilleure performance de groupe. Il remporterons le prix dans cette deuxième catégorie.

En 2011, ils remportent aux 53es Grammy Awards, le prix du meilleur album country (Need You Now), ainsi que celui de la chanson de l'année avec le titre Need You Now.

lady antebellum 1lady antebellum Le second single européen I run to you sort au mois d'août. Le second single européen I run to you sort au mois d'août. Le second single européen I run to you sort au mois d'août.

 

 

Le BOLO TIE

 

boloties

coeur

 

 

Le bolo tie est également appellé bolo ( machette aux philippines ) ou bola (sorte de lasso employé par les gouchos d’amérique du Sud ).

  1. Origine  :Ce serait Victorde Wickenbury Arizona qui prétend avoir inventé le Bolo Tie en 1948.Lors d’une sortie à cheval il perdit son chapeau et son Hatband (bande entourant le chapeau ) se sépara du chapeau.Il le ramassa ,remis son chapeau et mis le fameux hatband autour de son cou.Son copain trouva ça beau ce qui mit la puce à l’oreille de Victor Cedarstaff.Il eut donc l’ idée de fabriquer des sortes de cravates avec une cordelette reliée à son extrêmité par un bijou en métal avec différents motifs.  Le bolo tie était né.

D’autres disent que ce serait Jack Weil , fondateur de la compagnie Rockmount Ranch-Wear.Jack aurait reçu d’un ami vivant en Arizona,un bijou en argent qu’il faisait glisser le long d’une cordelette en cuir.Très vite,Jack compris qu’il y avait

Un commerce à faire et décida d’en fabriquer.Le bolo est né !!! Ceci ce serait passé en 1946 ;

Laquelle de ces 2 histoires est vraie,nul ne le sait..

Le Bolo Tie fut ensuite popularisé grâce à la télévision et aux films dans lesquels on apercevait des célébrités portant cette sorte de cravate..

Il est généralement fabriqué en argent gravé ou incrusté de turquoise,de corail,de onyx et de nacre.Il en existe également en or sertis de pierres précieuses,en os,en corne,en perlage ou en bois travaillé crées par les indiens.

Puis ceux en cuivre,étain,métal émaillé moins onéreux évidemment firent leur apparition.Le Bolo Tie est également l’emblême de l’Arizona et il est la cravate officielle du Nouveau Mexique.

On associe souvent la boucle de ceinture avec le Bolo Tie.

indien

 

 

danseurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SERPENT

SUJET

PANNEAUDémo

Aller au haut